Blog

Tous les ans, depuis 1949, le 3 décembre est le jour où tous les basques du monde célèbrent la journée mondiale de l’euskara (Euskararen nazioarteko eguna).

En cette année 2014, les basques de Marseille ont décidé d’aller encore plus loin dans la démarche… créer une euskal etxea.
Il existe à ce jour, 3 euskal etxe officielles en France, celle de Pau – Lagunt eta Maita, celle de Bordeaux – eskualdunen biltzarra et enfin, celle de Paris (Saint Ouen) – Pariseko euskal etxea.

Cependant, il existe de nombreuses autres associations basques sur le territoire hexagonale (en dehors d’euskal herria bien sur), et rien d’étonnant d’en trouver à Marseille aussi, cette dernière étant la deuxième plus grande ville de France.

Dotée d’université réputée, qui attirent bon nombre de nos jeunes, d’un club de pelote basque (Marseillan Pilota) et d’un restaurant basque – Zappi Gorria Burgers, mais aussi de nombreux amis des basques, la nécessité de cette création n’est pas à justifier.
Si l’on parle de Marseille, c’est bien toute la région des bouches du Rhône et PACA qui est visée, en effet, c’est l’association basque la plus à l’Est en France, une seconde porte ouverte sur la méditerranée avec l’euskal etxea de Barcelone.

Déjà dans l’histoire, ce port a attiré bien des navigateurs, corsaires, personnalités basques.. donc en toute logique et en cohérence avec l’histoire, Marseille se dote d’une structure pour mettre en valeur le pays basque sur cette ville et région, mais aussi, mieux présenter cette ville et sa région au Pays Basque.
C’est ainsi que dans un premier temps, les membres du conseil d’administration de l’association Marseillako Euskal Etxea se sont réunis le 3 décembre dans leur siège social (zappi gorria burg

ers), pour inaugurer ce début de grande aventure.

Même si l’on retrouve certains membres du club de pelote Marseillen Pilota, cette création a permis de faire connaître d’autres personnes, comme Gexan Ahamendaburu, Kristel Poquet parmi les fondateurs, et bien d’autres encore.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.